mardi 1 septembre 2015

La fin d'une épopée!

Et oui, c'est aujourd'hui que prend fin notre grande aventure d'école-maison puisque Marc-Alexandre quitte le nid cette année. 

Il a décidé de suivre les traces de sa soeur et d'entrer à l'école un an en avance par rapport à son âge (secondaire 3 au lieu de secondaire 2) et de s'inscrire au programme d'éducation international. Par contre, il a choisi d'entrer en secondaire 3 et non en secondaire 4 comme elle. En effet, Audray-Maude a trouvé stressant le début du secondaire 4 puisque tous les enseignants leur répétaient sans cesse que c'était LA grosse année du secondaire étant donné que les notes sont comptabilisées pour la côte R et que les examens du MELS comptent pour 50% des notes finales. Comme Audray-Maude n'avait jamais passé d'examen de façon officielle, ce fut une grande source de stress pour elle; surtout qu'elle aime bien performer. Marc-Alexandre a donc décidé d'entrer en secondaire 3 afin d'avoir un an pour s'acclimater à l'école avant que la pression s'intensifie. 

Nous sommes d'ailleurs mieux préparés cette fois (du moins, je l'espère). Nous savons maintenant qu'une intégration scolaire peut prendre plusieurs mois. En effet, Audray-Maude a eu besoin de 4 mois pour bien s'adapter aux rouages scolaires autant académiques que sociaux. Elle a toujours bien réussi mais il lui a fallu du temps pour trouver sa méthode d'étude. Elle a dû essayer différents moyens avant de trouver ce qui fonctionnait le mieux pour elle. Ce qui a été le plus difficile est sans contesté l'histoire qui demande beaucoup de mémorisation (ce que je trouve complètement inutile et sur quoi je n'ai jamais insisté pendant nos années d'école-maison). Elle a donc eu 50% à son premier examen d'histoire malgré le fait qu'elle avait étudié 20 heures. Elle a évidemment été très déçue de sa performance mais elle a persévéré et a modifié sa façon d'étudier par la suite. Elle a eu 65% au 2e examen, 72% au 3e et ainsi de suite pour terminer avec 82% à l'examen d'histoire du ministère. Comme l'examen du MELS compte pour 50% de l'année, ça lui a permis de remonter sa moyenne en histoire. Elle a d'ailleurs fini avec une moyenne générale de 89% pour toutes ses matières. En plus, comme elle est au PEI, en anglais "language art" et qu'elle a choisi physique et chimie comme cours à option de sec. 5, sa moyenne est majorée de 8% ce qui lui donne une moyenne générale de 97% pour son secondaire 4!!! Et dire qu'au début de l'année, nous nous demandions si nous n'avions pas fait une erreur en lui faisant sauter une année et en l'inscrivant au programme international ainsi qu'en maths fortes (SN)... Aussi, elle s'est méritée une mention d'honneur pour son engament social. Ça rassurera certainement tous ceux qui se sont inquiétés pour son développement social étant donné qu'elle était éduquée à domicile... ;-)

Je peux donc conclure, hors de toute doute, que l'école à la maison l'a bien préparé pour son insertion scolaire et que, même s'il lui manquait quelques compétences (ex : apprendre du "par coeur"), elle les a acquises par elle-même. J'espère donc que Marc-Alexandre aura un aussi beau parcours...

J'ai beaucoup apprécié nos années d'école-maison mais je suis heureuse de passer à autre chose, autant pour mes enfants que pour moi-même. 

Je ne croyais donc pas souffrir du syndrome du nid vide ce matin. Après tout, même lorsqu'ils sont à la maison, nos ados passent leurs journées dans leur chambre et moi, je travaille dans mon bureau. Je les vois donc très peu. J'ai alors été très surprise de sentir un petit pincement au coeur toute la journée et de devoir retenir quelques larmes à certains moments.

Mais quoi qu'il en soit, je suis très satisfaite du travail accompli et je suis convaincue que mes enfants sont bien outillés pour affronter le monde scolaire avec ses bons et ses mauvais côtés. 

Ce fut un plaisir de partager notre quotidien d'école-maison avec vous au cours des 10 dernières années mais il est maintenant temps de tourner cette page de notre histoire.

jeudi 23 octobre 2014

Nouvelles de la rentrée

Tel que promis, quoi qu'avec beaucoup de retard, voici les nouvelles de notre rentrée. Audray-Maude s'adapte très bien à sa nouvelle vie scolaire. Elle gère efficacement et de façon autonome sa charge de travail et a obtenu jusqu'à maintenant d'excellents résultats, autant au niveau académique qu'au niveau comportemental. Elle fait partie de 3 comités et a été sélectionnée (après un long processus de travaux et d'entrevue) pour faire le voyage humanitaire de son école qui se déroulera en mars prochain au Costa Rica. Son insertion scolaire semble donc très bien se dérouler.

De son côté, Marc-Alexandre a gagné énormément d'autonomie cette année. Je ne pensais jamais y arriver mais le fait que je travaille 3 jours par semaine a été très bénéfique pour son évolution. Lorsque je suis près de lui, il est beaucoup plus dépendant alors que si je ne suis pas disponible, il fait preuve d'une grande autonomie et travaille avec sérieux. Ce n'est pas encore parfait mais ça viendra... Ce qui m'embête le plus présentement, c'est son entêtement à ne pas vouloir chercher dans le dictionnaire. Il le fait pourtant très bien lorsqu'il travaille sur une composition mais lorsqu'il a fini sa journée "d'école" et que je relis ses cahiers pour corriger les fautes de français, il fait tout ce qu'il peut pour ne pas chercher les mots erronés dans le dictionnaire. C'est devenu complètement ridicule car il finit par prendre plus de temps à essayer de deviner comment le mot s'écrit et à chercher dans son manuel pour essayer de trouver le même mot quelque part plutôt que de le chercher dans le dictionnaire. J'en ai parlé avec David et, selon lui, il faudrait que j'applique le principe de la gratification instantanée tel qu'utilisé dans les jeux vidéos.  Je suis un peu septique car j'aimerais qu'il finisse par réaliser que c'est plus rapide et efficace de chercher dans le dictionnaire et je sais très bien que, dans la vie, il est impossible de toujours avoir une gratification instantanée mais je vais tout de même essayer et je vous en donnerai des nouvelles...

jeudi 2 octobre 2014

Souvenirs de vacances

Ça fait déjà un mois que l'école est commencée et je n'ai pas eu le temps d'écrire un seul message. Il faut dire que j'ai vécu trois rentrées scolaires cette année. En effet, ma fille de 14 ans a intégré l'école pour la première fois, j'ai recommencé l'école-maison avec mon fils de 12 ans et mes étudiants en ostéopathie sont retournés sur les bancs d'école. J'ai donc dû préparer plusieurs cours et corriger des tonnes d'examens. Je profite donc d'un petit répit (avant les reprises d'examen des étudiants en ostéopathie) pour laisser une trace de nos vacances estivales. Voici donc quelques photos de notre  voyage à New York.


Je reviendrai très bientôt pour commenter notre rentrée scolaire; du moins, je l'espère...

lundi 28 juillet 2014

La fin d'une épopée

Et oui, je n'aurai qu'un étudiant pour commencer ma 10e année d'école-maison. Comme ce sera étrange! 

Audray-Maude est maintenant prête à commencer sa première année de scolarisation. Il ne reste que quelques effets scolaires à acheter, un sac à dos, une boite à lunch et des souliers approuvés par l'école... J'apprécie d'autant plus toutes ces années où je n'ai pas été obligée d'acheter 14 cahiers Canada qui ne seront probablement pas remplis à la fin de l'année. Mais bon, je dois avouer qu'elle est vraiment mignonne avec son nouvel uniforme scolaire. 

Le fait qu'Audray-Maude soit à l'école me permettra de donner toute mon attention à Marc-Alexandre et d'essayer de lui donner un peu plus de structure. Je viens de terminer son horaire pour septembre. Aucune nouveauté pour le secondaire 2 :
Vous remarquerez l'absence d'arts au programme. J'ai finalement décidé d'arrêter de me battre à ce sujet. L'intérêt n'y est pas alors ça ne sert à rien. Il sera bien forcé d'en faire à l'école éventuellement...  Par contre, j'ai décidé de mettre encore plus d'emphase sur l'anglais. Nous utiliserons les mêmes ressources mais nous passerons plus de temps sur l'écriture en gardant toujours autant de grammaire.

J'ai longtemps hésité pour le programme de maths. Je me demandais si je devrais passer à un programme québécois pour mieux le préparer au cas où il voudrait intégrer le système scolaire l'an prochain. J'ai finalement décidé de rester avec les maths Singapore car ils me paraissent plus complètes et Audray-Maude m'a dit qu'elle avait davantage appris avec les Maths Singapore qu'avec Intersection (programme du Qc). J'ajouterai donc quelques SAÉ en fin d'année pour faire une révision et pour l'habituer tranquillement à ce mode d'apprentissage.

Voici donc son horaire pour 2014-2015.

Il ne reste plus qu'à profiter de notre dernier mois de vacances....

vendredi 18 avril 2014

Dernier jour au Pérou

Nous passons notre dernière journée à Cusco pour rattrapper les visites que nous n'avions pas faites alors que Marc-Alexandre était malade. Nous avons donc visité Qenko, un ancien lieu de sacrifice et de momification utilisé par les Incas.

Nous sommes ensuite allés visiter le Temple du soleil, le plus important de l'Empire inca. Celui-ci était complètement recouvert d'or et, comme son nom l'indique, était dédié au Dieu soleil. Il a été partiellement détruit par les Conquistadores pour être converti en cathédrale.

Malheureusement, comparativement au Machu Picchu, ces ruines nous ont semblé beaucoup moins impresionnantes. Il est donc temps que nous retournions au pays...

dimanche 13 avril 2014

Aventures amazoniennes

Jour 1 - Première nuit dans la nature

Le premier soir, nous sommes partis à la recherche de caïmans sur le lac. Comme les caïmans sont plus actifs le soir, c'est le moment idéal pour les apercevoir. En chemin, notre guide nous a aussi montré quelques grosses araignées venimeuses, au grand désespoir de Marc-Alexandre qui a une peur bleue des araignées. Heureusement, ça ne l'a pas trop traumatisé car il s'est endormi 5 minutes après avoir posé la tête sur l'oreiller. Quoi de mieux qu'une bouffée d'air frais et le chant des insectes pour passer une bonne nuit!

Jour 2 - Les sens en folie

Aujourd'hui, nos sens en ont eu pour leur argent! Notre journée a commencé à l'aube par une randonnée de 4 heures. Notre guide nous a montré les différents types d'arbres et nous avons pu observer un tas d'animaux inusités : perroquets ara, hoazins, tamarins, agoutis, capucins, paresseux, etc. Nous avons aussi appris à en reconnaitre plusieurs selon leurs cris.

En après-midi, nous sommes allés visiter une ferme fruitière de l'autre côté du lac. Je n'ai jamais vu autant de fruits différents cultivés au même endroit... Citrons, limes, fruits de la passion, noix de coco, papayes, mandarines, oranges, bananes, plantains et un tas d'autres fruits dont nous n'avions jamais entendu parler avant. Nous avons aussi eu l'occasion de goûter à tous ces fruits fraichement cueillis. Inutile de dire que ça n'a rien à voir avec les fruits tropicaux qui nous arrivent au Québec... Les enfants se sont régalés! 

Jour 3 - La patience exemplaire des perroquets

Un autre réveil à l'aube pour nous rendre au lieu de rencontre préféré des perroquets. Tous les matins, ceux-ci se rejoignent au même endroit pour manger un peu d'argile afin de faciliter leur digestion et de compléter leurs besoins nutritionnels. Ils se regroupent ainsi pour se protéger de leur prédateurs. Bien que nous n'ayons pas été assez patients pour les voir manger de l'argile (car leur technique d'approche est longue et laborieuse), nous avons tout de même pu observer une trentaine de perroquets de variétés différentes. Puis, nous sommes revenus en descendant le fleuve Tambopata en kayak. Quel beau moment! Finalement, nous avons observé une douzaine de sangliers sauvages pendant qu'ils s'amusaient dans l'argile et vu un bébé harpie féroce, le plus gros aigle d'Amérique du Sud.

Jour 4 - Dans la peau des chercheurs de perroquets

Ce matin nous devions visiter un jardin d'herbes médicinales, situé au coeur de la forêt amazonienne, et voir comment les locaux récoltent les noix du Brésil mais Marc-Alexandre ne se sentait pas bien alors nous sommes retournés à notre chambre. Après avoir dormi un peu, il se sentait mieux alors nous avons pu participer aux activités prévues pour l'après-midi. David et les enfants ont peinturé un t-shirt avec différents colorants naturels qu'on peut retrouver dans la forêt.

Ensuite, nous nous sommes transformés en chercheurs de perroquets et, comme eux, nous avons escaladé un énorme arbre pour mieux pouvoir les observer. Audray-Maude a gagné le concours de vitesse de notre groupe en se rendant sur la plate-forme située en haut de l'arbre en 6 minutes.


Marc-Alexandre et moi, avec notre peur des hauteurs, n'avons monté que la moitié de l'arbre, question de pouvoir essayer la technique. Une autre expérience inoubliable...


Jour 5 - Fin de notre séjour amazonien

Déjà l'heure du retour, au grand bonheur de mes grands citadins qui commencent à en avoir assez de la forêt.... Mais quoi qu'il en soit, ces derniers jours demeureront gravés dans notre mémoire. Nous avons bénéficié d'une température idéale (pas de pluie (malgré que ce soit la saison des pluies) + pas de chaleur accablante) et avons pu observer des animaux peu communs dans leur habitat naturel. Nous avons vraiment eu beaucoup de chance et avons pu vivre l'expérience amazonienne à son meilleur!

Nous avons trouvé le paradis!

Après le rêve du Machu Picchu, nous voilà au paradis! Nous avons donc quitté Aguas Calientes en train pour retourner à Ollantaytambo (1h30) et avons ensuite pris un combi (taxi communautaire) pour nous rendre à Cusco (1h30). Après une nuit à Cusco, nous avons pris l'avion pour Puerto Maldorado (1h de vol), fait une heure de route, 3 heures de bateau et nous voilà maintenant en plein coeur de la forêt amazonienne. Celle-ci sera notre chez-nous pour les 4 prochains jours. En route, nous avons déjà vu des caïmans noirs et un caïman blanc, des singe-écureuils, des kapibarad et des perroquets. Puis, après 30 minutes de marche, nous sommes arrivés au paradis... On se croirait dans un hôtel 5 étoiles au centre de la forêt.

Confort et style minimaliste se combinent à merveille. Nous ne sommes vraiment pas de type camping alors cet arrangement nous convient très bien. Après le choc initial d'avoir dû chasser une grenouille et plusieurs fourmis de notre douche, nous nous adaptons graduellement à la vie "sauvage". Notre guide est fantastique. De plus, nous nous sentons en sécurité et ce, malgré toutes les créatures dangereuses et maladies inhabituelles car les 3 dames qui sont dans notre groupe sont médecins et l'une d'elles parle parfaitement espagnol. Quelle chance!

samedi 12 avril 2014

Comme un rêve!

Aujourd'hui fut le grand jour, le jour du Machu Picchu! Une longue journée épuisante mais combien merveilleuse. Celle-ci a débuté à 4h afin de pouvoir être parmis les premiers à arriver sur le site. Nous avons d'abord monté le Huanapicchu, une des montagnes qui entourent le Machu Picchu. Il s'agit d'une ascension périlleuse mais qui en vaut vraiment la peine. Marc-Alexandre, qui redoutait cette activité à cause de sa peur des hauteurs, a particulièrement aimé cette activité. En fait, nous avons même eu de la difficulté à le suivre.... Il a définitivement retrouvé sa forme habituelle.

Comme il y avait beaucoup de brouillard ce matin, il n'y avait que du blanc autour de nous. Il était donc impossible de voir à quelle hauteur nous nous trouvions, ce qui explique que Marc-Alexandre ait si bien toléré la montée. Une fois en haut, nous avons pris une pause bien méritée en attendant que le brouillard matinal se dissipe et que nous puissions observer la raison de notre ascension. Et puis, soudain, comme dans un rêve, le Machu Pichu est apparu dans toute sa splendeur. Wow! 

En après midi, nous avons fait une visite guidée particulièrement intéressante. Quel endroit exceptionnel! Nous avions vu beaucoup de photos du Machu Pichu mais nous avons tout de même été fortement impressionés par l'endroit. Aucune photo ne peut rendre justice à un lieu aussi grandiose. Rien ne peut remplacer la sensation qui nous envahie lorsqu'on se trouve au centre d'un tel empire.

Quelle tristesse que toute la connaissance des Incas se soit perdue suite à l'invasion des Conquistadores! Je serais très curieuse de savoir à quoi ressemblerait notre monde actuel si nous avions pu bénéficier de la sagesse et de l'ingéniosité des Incas...

Demain, nous quiterons le fabuleux monde des Incas pour nous aventurer dans la forêt amazonienne. À suivre...

vendredi 11 avril 2014

Cours d'histoire mémorable

Nous poursuivons notre périple chez les Incas par la visite des ruines d'Ollantaytambo. Ollantaytambo est une toute petite ville, située à l'intersection de 3 vallées et entourée de montagnes. À part les ruines et le marché, il n'y a vraiment pas grand choses à faire. La ville est tellement petite qu'il n'y a que 2 guichets automatiques et les 2 étaient en panne aujourd'hui. Comme nous commencions à manquer d'argent comptant, nous avons dû aller manger au seul restaurant qui acceptait Mastercard dans la ville... Espérons qu'il y aura un guichet à Aguas Caliente, notre prochaine destination.

Par contre, pour la première fois depuis le début du voyage, nous pouvons communiquer en anglais. Nous avons apprécié l'opportunité de pratiquer notre espagnol et je suis toujours impressionnée lorsque les gens me comprennent malgré mes erreurs fréquentes dans l'utilisation des temps de verbes mais les Péruviens sont particulièrement gentils et surtout très patients. Alors, jusqu'à maintenant, nous sommes arrivés à communiquer adéquatement en espagnol. Cela étant dit, ça nous demande beaucoup de concentration et le fait de pouvoir parler en anglais nous fait le plus grand bien. 

Nous avons donc réussi à trouver une visite guidée de la forteresse/temple d'Ollantaytambo en anglais. Une autre journée fort instructive qui nous confirme que les Incas étaient un peuple fantastique! Une leçon bien plus mémorable que n'importe quel cours d'histoire traditionnel..

jeudi 10 avril 2014

INCAdible!

Nous venons d'amorcer notre périple dans la Vallée Sacrée et nous nous émerveillons de toutes les constructions des Incas. Quel peuple ingénieux! Nous avons donc quitté Cusco ce matin pour nous rendre à Ollantaytambo en passant par Pisac, Moras et Moray. Pour ce faire, nous avons pris un taxi qui nous a amené à chacun des sites touristiques et nous a attendu sur place pendant que nous visitions. 6 heures de travail (dont 3 heures de route sur de petits chemins sinueux) pour l'équivalent de 40$ canadien. Ça nous coûte plus que le double pour prendre un taxi de l'aéroport de Montréal jusqu'à chez nous (environ 40 minutes de route)!

Mais revenons aux ruines des Incas... À Pisac, nous sommes allés visiter les terraces agricoles, les tombeaux et les différents types d'habitations incas (pour les nobles et le peuple). Nous avons eu la chance de suivre la visite guidée d'un groupe franco-québecois. Leur guide était formidable et nous avons beaucoup apprécié ses explications. Nous sommes aussi allés nous promener dans le marché de Pisac, au grand plaisir de Marc-Alexandre. Bien qu'il déteste magasiner pour des vêtements, il adore margasiner pour des babioles...

Nous nous sommes ensuite rendus à Maras pour visiter les salines construites par les Incas. Plus de 6000 basins construits à flanc de montagne et irrigués à tour de rôle afin de pouvoir récolter le sel. Extraordinaire!

Puis, nous sommes allés à Moray pour voir l'ingéniosité du système de culture inca. Les différents palliers permettent de créer plusieurs écosystèmes qui étaient très utiles pour cultiver une grande diversité de plantes comestibles. Sans oublier le super système d'irrigation et les marches en pierres qui permettent de passer d'un pallier à l'autre. Une vraie écoserre avangardiste!

Finalement, nous sommes arrivés à Ollantaytambo où nous passerons la nuit afin de pourvoir visiter les ruines de la forteresse inca demain.

En ce qui concerne Marc-Alexandre, après avoir dormi 16 heures consécutives, il va beaucoup mieux. Il a retrouvé son appétit, son énergie et son sourire. Le fait que nous soyons maintenant à une altitude inférieure à celle de Cusco (1000 m de moins) devrait aussi régler définitivement le problème. 

mercredi 9 avril 2014

Le mal de l'altitude fait une victime...

Et oui, depuis hier soir Marc-Alexandre se plaint de maux de tête, de nausées et de maux de ventre. Il a aussi attrapé un rhume pendant le voyagement, ce qui ne l'aide vraiment pas. Nous avons tenté de sortir ce matin mais comme il n'allait pas bien, David et lui sont revenus à la chambre pendant qu'Audray-Maude et moi sommes allées visiter les ruines de Sacsayhuaman, une ancienne forteresse inca.

Heureusement que ma fille a le sens de l'observation bien développé car je n'aurais jamais retrouvé l'hôtel. Je me rends compte que je me fis beaucoup sur David pour les directions...

Nous sommes ensuite sortis pour aller diner en famille en pensant que nous pourrions aller visiter Qenco en après-midi mais les enfants étaient très fatigués alors nous sommes revenus à l'hôtel pour qu'ils puissent faire une sieste. Mais comme Marc-Alexandre ne fait que dormir, nous n'avons pu en ressortir. En fait, il a très peu dormi dans l'avion et comme il a beaucoup mouché la nuit dernière, il n'a pas bien dormi non plus. Donc, rhume + mal de l'altitude + manque de sommeil = journée de repos forcé pour toute la famille. Il faudra attendre demain pour les vraies aventures. Du moins, je l'espère...

Mais en attendant, une photo d'alpagas pour mon amie Natacha. D'ici à ce que te les envoies toutes...


mardi 8 avril 2014

Pérou, nous voilà!

Nous prennons une petite pause de 2 semaines d'école pour visiter le Pérou et ainsi réaliser le rêve de Marc-Alexandre qui est de voir le Machu Picchu. De plus, ce sera l'occasion pour les enfants de pratiquer leur espanol. C'est aussi notre premier voyage en Amérique du Sud, le seul continent que nous n'avions pas encore visité. C'est un voyage qui nous a demandé un peu plus de précautions qu'à l'habitude étant donné la question d'hygiène, la transmission possible de plusieurs maladies et la barrière de la langue. C'est ce qui explique que nous ayons attendu si longtemps avant de mettre les pieds en Amérique du Sud. Nous voulions que les enfants soient en âge de bien respecter toutes les consignes de sécurité.

Nous voilà donc à Cusco, une belle ville entourée de montagnes et située à 3800m d'altitude. Afin de bien nous acclimater à l'altitude, nous avons choisi de commencer par une journée bien tranquille. Nous avons bu religieusement plusieurs tisanes de coca, la plante de laquelle est extraite la cocaïne et qui a donné son nom au célèbre Coca-cola. Mais, rassurez-vouse, la concentration en alkaoïde est très faible dans les feuilles et il est impossible de subir l'effet hallucinogène ou de développer une dépendance en les mâchant ou buvant de la tisane. Afin de prévenir le mal de l'altitude, nous avons aussi passé les 4 premières heures à relaxer dans notre chambre et à dormir. Nous sommes ensuite allés diner dans un bon petit resto où on nous a informé que le mélange de farine qui est généralement utilisé contient des oeufs. Ce sera donc un peu plus compliqué pour Audray-Maude qui aime bien les pâtes et la pizza. Mais elle a quand même très bien mangé ce midi. Nous sommes ensuite allés nous promener dans la Plaza de Armas pour voir la Cathédrale de Santo Domingo et la fameuse pierre à douzes côtés. Pour l'instant, grâce à toutes nos précautions, nous ne souffrons pas vraiment du mal de l'altitude. Seulement quelques petits épisodes de douleurs à la tête qui cèdent dès qu'on boit une tisane de coca. L'aventure est donc commencée!

jeudi 27 mars 2014

Admission à l'école

Et oui! C'est confirmé, Audray-Maude ira à l'école l'an prochain. Suite à l'étude de son Portofolio et à l'examen d'admission, elle a été acceptée au programme d'étude internationale de l'école de son choix en secondaire 4 (1 an en avance par rapport à son âge). Il ne lui reste que l'examen de classement d'anglais à passer pour déterminer dans quelle classe elle pourra s'inscrite. Elle fera donc une compréhension de texte et une entrevue, ce soir, pour compléter son inscription. L'examen d'anglais ne l'inquiète vraiment pas mais elle espère se classer pour le cours d'anglais langue première. Elle a d'ailleurs choisi cette école parce qu'ils offrent 4 niveaux d'anglais (anglais régulier, anglais enrichis, English Second Language Arts et English Language Arts). À suivre pour le classement final... Mais en attendant, nous sommes très fiers d'elle.

jeudi 13 mars 2014

Expériences hors de la maison

Je suis particulièrement contente lorsque mes enfants réussissent à l'extérieur de la maison. Bien que je sois convaincue que l'éducation qu'ils reçoivent ne soit pas inférieure à ce qu'ils auraient à l'école, il y a certaines expériences qui sont plus difficiles à reproduire à la maison. Les tests passés en groupe en sont un exemple. Mes enfants ont toujours eu des évaluations-maison mais  le stress n'est pas le même lorsqu'on est seul dans une pièce et qu'on sait que c'est maman qui corrige...

Marc-Alexandre adore le soccer et veut devenir arbitre pour pouvoir gagner un peu d'argent cet été. Pour devenir arbitre, dans notre région, il faut être sélectionné par le Club de soccer. Marc-Alexandre s'est donc présenté lors de la journée de sélection et a dû passer un examen avec une trentaine d'autres jeunes. J'étais un peu nerveuse car Marc-Alexandre n'est pas particulièrement doué pour passer des examens. Ce n'est pas par manque d'intelligence mais plutôt par économie d'énergie. Disons qu'il a tendance à écrire le strict minimum, quitte à ne pas répondre complètement à la question. Comme c'était un examen à développement et que le Club ne prenait que 2 jeunes de 12 ans, c'était loin d'être dans la poche. Et bien, il a été sélectionné! Quel soulagement de voir que, malgré le fait qu'il n'ait pas une grande expérience pour passer des examens, il ait réussit. 

Un autre bel exemple de motivation interne!

lundi 10 mars 2014

Ironique!

Audray-Maude (13 ans), qui n'est jamais allée à l'école et qui n'a jamais eu à faire de devoir de sa vie, vient d'être engagée pour faire de l'aide aux devoirs à une fillette de 7 ans. Ironique, non? 

Je suis très contente qu'elle ait cette opportunité car la meilleure façon de maitriser une notion, c'est de l'enseigner. De plus, je suis convaincue qu'elle sera à la hauteur puisqu'elle a déjà de l'expérience en enseignement. En effet, elle est assistance professeure de karaté depuis 2 ans. La propriétaire du dojo la trouve d'ailleurs tellement douée pour l'enseignement qu'elle lui a donné la charge complète d'une classe de petits cette année.

Que de belles expériences pour une jeune adolescente!

dimanche 9 mars 2014

Motivation interne

Si on pouvait manufacturer de la motivation interne, quel outil fantastique ce serait! En pédagogie, la motivation interne est reconnue comme étant l'outil le plus puissant pour l'apprentissage en profondeur. On parle de motivation "interne" pour la dissocier de la motivation "externe" qui vient de l'entourage (exemple : étudier pour faire plaisir à ses parents).

En vue notre prochain voyage au Pérou, Audray-Maude a décidé qu'elle voulait terminer les 5 niveaux du programme d'espagnol de Rosetta Stone. En principe, elle aurait dû terminer le niveau 3 cette année. Si elle réussit, elle aura donc passé 3 niveaux en 1 an. Pour ce faire, elle fait maintenant 1 à 2 heures d'espagnol tous les jours et ce, même la fin de semaine! De plus, pour l'aider à mieux maitriser la langue, elle a installé plusieurs petits jeux en espagnol sur son Ipod et a trouvé un site pour lire des ebook en espagnol.

Wow! Si ça pouvait être comme ça pour toutes les matières...

mardi 18 février 2014

Tests de français - secondaire 1 à 5

En cherchant un exemple de ce qui était demandé pour une composition écrite en secondaire 3, je suis tombée sur ce site qui offre plein de ressources en français. Il s'agit d'une banque d'examens regroupant des compréhensions de texte, compréhensions d'écoute et compositions écrites, allant du secondaire 1 au secondaire 5.

Aussi, pour ceux qui ne connaissent pas déjà Allô prof offre de belles ressources pour décortiquer la structure de chaque type de texte.

Le genre de sites à ajouter dans vos signets !

lundi 23 décembre 2013

Presqu'en en congé!

Et oui, nous devions prendre 2 semaines de congé d'école mais avec les examens "scolaires" qui se sont ajoutés à notre programme, Audray-Maude a passé la fin de semaine en examen. Comme les examens scolaires s'étalent sur plusieurs périodes (je ne savais pas que ça fonctionnait comme ça), ça prend plusieurs journées pour terminer un seul examen. L'examen d'anglais a donc été fait en 3 étapes et celui de maths en 2. Elle a donc très hâte d'en finir pour enfin pouvoir dire qu'elle est en congé...

Ce qui occupe le reste de nos journée c'est la cuisine. Nous cuisinons beaucoup pour nous préparer à notre fameux régime de janvier, pas un régime minceur mais plutôt un régime pour les intolérances. Audray-Maude a passé un test sanguin qui a révélé qu'elle avait 108 intolérances. Oui, oui, 108!!! Nous tenterons donc d'éliminer les plus sévères (39) après les fêtes. Parmi celles-ci il y a le gluten, les produits laitiers et laits d'autres sources animales, le soya, les arachides, les amandes, les pistaches, les oeufs (auxquels elle est déjà allergique), les lentilles, les pois chiches, la laitue iceberg, la laitue romaine, les pois verts, les oranges, les pamplemousses et les fraises. Ouf! Côté viande, il n'y que le lapin et le lièvre qui sont à proscrire donc ce ne sera pas trop difficile. C'est surtout du côté des pains et pâtisseries que ça nous demandera le plus d'adaptation. Nous essayons donc de nouvelles recettes de biscuits, de muffins et de pains tous les jours. Nos recettes sont de plus en plus mangeables donc, il y a de l'espoir!


lundi 16 décembre 2013

Manque d'assiduité

Désolée de mon manque d'assiduité mais nous sommes vraiment très occupés. La routine d'école est maintenant bien établie. Marc-Alexandre a développé une belle autonomie cette année. Vive le secondaire! Audray-Maude a fini par amadouer son nouveau programme de mathématiques (Intersection) alors tout va beaucoup mieux. 

Ce qui nous occupe présentement c'est l'éventuelle intégration scolaire d'Audray-Maude. Nous avons donc entamé les démarches : contacter les écoles, les visiter, s'entendre sur un processus d'admission qui convienne aux 2 parties, etc. La plupart des écoles (privées) demandent des examens d'admission, ce qui, à la base, nous convient tout à fait. Par contre, c'est sur le nombre d'examens qu'il faut s'entendre... Certains écoles voudraient qu'elle passe les mêmes examens que leurs étudiants actuels de secondaire 3 (examens de mi-année et de fin d'année). Comme je leur ai expliqué, je souhaite une transition beaucoup plus graduelle pour favoriser son intégration. Je ne crois pas que de lui faire passer une semaine intensive d'examens (dans toutes les matières) soit la meilleure façon de lui faire aimer l'école... Nous tentons donc de négocier pour qu'elle passe les examens de français, de mathématiques et d'anglais en fin d'année seulement. J'ai toujours considéré qu'il fallait certaines aptitudes pour bien réussir des examens. C'est, à mon avis, un art qui se travaille. Je suis donc en train d'amasser des exemplaires d'examens scolaires d'anglais, de français et de mathématiques pour qu'Audray-Maude puisse se pratiquer. Heureusement, que j'ai plusieurs amies qui oeuvrent dans l'enseignement du secondaire.

Audray-Maude a donc fait un examen d'anglais enrichi de fin de secondaires 3 aujourd'hui (examen du MELS de 2007-2009) et l'a trouvé très très facile. Je ne suis donc pas trop inquiète pour l'anglais. J'ai hâte de voir les maths par exemple...

Une école m'a surprise en demandant uniquement un portfolio. Nous sommes donc en train de le monter pour leur remettre en février. Nous travaillons donc d'arrache-pied pour l'étoffer et avoir plusieurs évaluations à leur soumettre.

Voilà donc ce qui nous occupe présentement. Sans oublier le temps des fêtes qui arrive à grands pas...

dimanche 20 octobre 2013

Spectaculaire, grandiose, incroyable !

Voilà ce qui nous vient en tête lorsqu'on regarde le Grand Canyon. David et moi l'avions survolé en hélicoptère, il y a quelques années, mais les enfants ne l'avaient pas encore vu. Nous avons donc décidé d'y aller en famille cette année. Nous avons longtemps hésité à cause de la longueur de l'excursion (14 heures - dont 10 heures en autobus) mais nous n'avons vraiment pas été déçus. Notre trajet en autobus a d'ailleurs été agrémenté par deux documentaires : un sur la construction du barrage Hoover (que nous avons eu la chance de voir tout illuminé lors de notre retour - WOW !) et l'autre sur la construction du Skywalk.

Personnellement, j'ai préféré faire le tour (ou plutôt une petite partie du tour - environ 4km) du Grand Canyon à pied plutôt qu'en hélicoptère. Les enfants ont bien aimé la route du temps qui montre l'évolution géologique du canyon. Ce fut donc une magnifique journée !

Nous ne pouvions tout de même pas passé une semaine sans aucune activité éducative... Le reste de nos vacances sera toutefois consacré à la piscine et aux petits plaisirs que Las Vegas peut nous offrir.

jeudi 17 octobre 2013

Semaine de relâche, enfin!

Audray-Maude a encore de la difficulté à s'ajuster à son nouveau programme de mathématiques (Intersection). Ce n'est pas tant la complexité de la matière elle-même qui lui donne du fil à retorde mais plutôt la façon dont celle-ci est présentée et la terminologie qui est employée. 

Avant notre départ, elle tout de même réussit l'examen du chapitre 2 et ce, malgré le fait qu'elle a eu beaucoup de difficultés avec les notions abordées. Elle a fini par comprendre qu'elle devait apprendre la nomenclature spécifique et, se faisant, a réussi l'examen. Elle est même parvenue à le faire dans le temps proscrit (une nouveauté pour elle qui avait pris l'habitude de faire ses examens sur 2 jours et sans se limiter dans le temps). Étant donné qu'elle considère aller à l'école l'an prochain nous commençons doucement sa préparation... 

Mais en attendant... Nous voilà à Las Vegas pour notre semaine de relâche annuelle. Que du repos et du soleil pour l'instant. Exactement ce dont nous avions besoin après ce dur début d'année scolaire... 

mardi 15 octobre 2013

Première sortie éducative de l'année

Jeudi dernier, nous avons participé à une activité fort intéressante sur la Révolte des patriotes (1937-1938). Cette sortie éducative avait été organisée par une membre de notre groupe de soutien (merci Natasha!). 

Disons qu'avec le temps, nous avons grandement diminué le nombre de sorties éducatives car nous nous sommes tannés des éternels Jardin botanique, Centre des sciences de Montréal et compagnie. De plus, comme la charge de travail scolaire augmente d'année en année, nous avons de moins en mois de temps pour les sorties. Par contre, l'histoire du Québec étant au programme d'Audray-Maude cette années, nous ne pouvions passé à côté d'une telle opportunité. 

C'est donc sous un soleil radieux que les enfants ont parcouru les rues de St-Denis sur le Richelieu à la recherche d'indices sur les Patriotes du Bas Canada. Ils ont ensuite visité la Maison Nationale des Patriotes pour mieux comprendre la vie des gens de cette époque. L'animatrice était tout simplement extraordinaire! Il y a très longtemps que je n'avais pas vu une animatrice aussi passionnée. Il y a peu de gens qui sont capables de bien transmettre leur savoir et de donner le goût aux jeunes de connaitre leur histoire. Je tiens donc à remercier, Mylène, l'animatrice de la Maison Nationale des Patriotes de nous avons si gentiment transmis sa passion!

lundi 16 septembre 2013

Lentement mais sûrement

Notre routine d'école-maison revient tranquillement. Les enfants s'habituent graduellement à leurs nouveaux manuels et ont de moins en moins besoin de moi. Ouf! Par contre, cette semaine, nous commençons les premières évaluations. Des évaluations de français, anglais et maths sont à l'horaire. J'espère que la semaine ne sera pas trop difficile... Entre-temps, Marc-Alexandre a appris son premier poème de l'année. Afin de rendre sa récitation un peu plus officielle, je l'ai filmé. Il s'est bien appliqué et a pris le temps de choisir différentes voix pour rendre son interprétation plus vivante.

video

lundi 2 septembre 2013

C'est reparti!

Nous venons tout juste d'amorcer notre 9e année d'école-maison. Que le temps passe vite! Marc-Alexandre commence le secondaire 1 cette année. Je n'ai définitivement plus de bébé (snif!)...

Ce fut une dure rentrée mais je m'y attendais. Comme le début du secondaire avait été très pénible pour Audray-Maude, je me doutais que la transition ne serait pas plus facile pour mon fils. Il rouspète toujours autant devant ses cahiers et comme il doit maintenant travailler plus longtemps, il rouspète donc plus longtemps... Il s'est toutefois très bien adapté aux maths en anglais. À un point tel que j'ai l'impression qu'il ne s'est même pas rendu compte qu'ils étaient en anglais... Par contre il se laisse décourager par le nombre de pages à faire sans même réaliser que lorsqu'il y a beaucoup de pages, c'est que la notion est expliquée alors que lorsqu'il y a moins de pages c'est qu'elles sont bourrées d'exercices à faire. Mais bon, il finira bien par s'en rendre compte.

Voici donc notre programme pour cette année : 

Secondaire1 (horaire)

  • Français (CNED 6e)
  • Mathématiques (Discovering Mathematics 1A et 1B - Singapore Maths)
  • Anglais langue primaire (Voyages in English Grade 6 (manuel et cahier d'exercice))
  • Histoire/géographie et éducation à la citoyenneté (CNED 6e) 
  • Sciences de la vie et de la terre (CNED 6e)
  • Espagnol (Rosetta Stone)

Secondaire 3 (horaire)

  • Français (CNED 4e)
  • Mathématiques (Intersection 2e cycle du secondaire 1ère année)
  • Anglais langue primaire (Voyages in English Grade 8 (manuel et cahier d'exercice))
  • Histoire/géographie et éducation à la citoyenneté (CNED 4e) 
  • Histoire du Québec (Québec.doc)
  • Sciences de la vie et de la terre (CNED 4e)
  • Physique/Chimie (CNED 4e)
  • Espagnol (Rosetta Stone)

Comme nouveauté cette année, nous utilisons les manuels de Voyages in English en plus des cahiers d'exercices pour faire plus de pratiques. Les manuels sont maintenant disponibles en ligne pour 15$/année alors je trouvais que ça valait vraiment la peine. Autre nouveauté, Audray-Maude passe à un programme de maths du Québec en vue d'une éventuelle insertion scolaire. Finalement, j'ai aussi ajouté un programme d'histoire du Québec en plus de celui du CNED (qui traite plus de l'histoire mondiale).

Audray-Maude devrait donc avoir plus de travail que Marc-Alexandre mais comme elle se lève plus tôt et qu'elle s'est habituée au rythme et aux exigences du secondaire, elle termine ses journées bien avant son frère, ce qui n'aide pas au moral de ce dernier...

Ce sera donc un début d'année difficile mais je me console en me disant que ça ne peut que s'améliorer!

jeudi 22 août 2013

Rentrée 2013-2014

Je travaille très fort pour préparer notre rentrée qui aura lieu, en même temps que les amis, le 29 août. J'aurais bien aimé commencer avant mais Audray-Maude garde jusqu'au 28 août. Et oui! Nous sommes déjà à la merci du monde du travail!

En entendant que je vienne publier les horaires et notre choix de matériel pour cette année, je vous partage cette image qui m'a bien fait rire. En espérant que le blâme de l'échec de nos enfants ne retombent jamais sur nous, pauvres parents-éducateurs...


dimanche 26 mai 2013

Dernière escale - Athènes


Pour notre dernière journée de vacances nous sommes revenus en Grèce pour visiter la célèbre ville des jeux olympique. Nous sommes donc allés visiter le stade qui a accueilli les premiers jeux olympiques en 1896. De plus, nous sommes allés voir le célèbre Acropole qui rassemble l’Odéon, le premier théâtre romain du monde et le majestueux Parthénon. Comme c’est impressionnant de voir toutes les merveilles que les anciens peuples ont créés, et ce, avec si peu de moyens!

Par contre, nous avons été étonnés de découvrir qu’Athènes ne ressemble nullement aux villages pittoresques grecs qu’on voit dans les films. Il s’agit plutôt d’une grande métropole et disons qu’à part les ruines, ce n’est pas aussi dépaysant…

samedi 25 mai 2013

Des ruines, encore des ruines

Pour notre première visite en Turquie, nous avons choisi de visiter les ruines d’Éphèse, l’une des plus importantes villes portuaire de l’Antiquité. Nous y avons découvert les traces d’un peuple qui, il y a plus de 1500 ans, vivait sensiblement comme nous. En effet, ils possédaient des maisons, semblables aux nôtres, qu’ils décoraient comme nous le faisons. Les murs de ces maisons multi-étagées étaient couverts de fresques (semblable à nos tapisseries) et les planchers, de magnifiques mosaïques. Nous avons beaucoup appris sur les habitudes de vie de cette époque. Une autre journée très enrichissante!

vendredi 24 mai 2013

Plus grandes que nature!



Un autre de nos rêves vient de se réaliser puisque nous sommes allés visiter les pyramides. Malgré la persistance des vendeurs itinérants et la chaleur accablante, ce fut une expérience exceptionnelle! Le souvenir de ces édifices plus grands que nature, en plein cœur du désert, demeurera à jamais gravé dans nos mémoires. Nous avons été parcouru de frissons lorsque nous sommes entrés dans l’un des pyramides. De suivre les pas de ceux qui ont vécu plusieurs milliers d’années avant nous est très excitant. La Pyramide de Sakkarah, les Grandes Pyramides et le Sphinx offrent des panoramas spectaculaires!  Toutefois, après avoir vu autant de merveilles, la pollution environnante nous parait encore plus désolante…